Une fois n'est pas coutume j'ai pu me joindre à une party du labo.

Et dès le départ ce fut rock'n roll. Déjà, je pensais qu'on partirait vers 18:30 et ce fut a 17:30 qu'on est venu me chercher (je dois donc 1:30 de travail la semaine prochaine). Puis nous avons traversé la rue qui est devant NICT un peu (pour ne pas dire beaucoup) à l'arrache (à la marseillaise quoi !! Ça faisait 9 mois que j'en étais sevré et comme on dit chasser le naturel il revient au galop) pour attraper le bus qui arrivait.
Donc, après un départ précipité, je me retrouve dans le groupe de 10 personnes partis boire "un" coup à Osaka, parmi eux mon "chercheur" 木全さん [kimatasan] et quelques un de mes voisins de bureau 豊田さん[toyodasan], 青山さん[aoyamasan], 南さん[minamisan], 大井さん[ooisan], ...
Puis nous primes le train direction Osaka et son lieu mystère j'avais au choix :
  • soit un beer garden (très à la mode en cette saison)
  • soit une 居酒屋[izakaya]
Dans tout les cas ça semblait être un lieu où l'on peut se mettre minable pour pas trop cher et ou l'on boit plus que l'on mange

Après près de 45 minutes de train qui était, bien sur, bondé (heure de pointe un vendredi soir oblige) nous voici devant le グランフロント大阪 [grand front osaka] un énième nouveau centre commercial dans le cœur d'Osaka qui doit déjà en compter pas moins de 6 en 1 km². Ce ne sera donc pas une 居酒屋[izakaya] car ça ne colle pas à l'image très huppé.  
Finalement ce ne fut pas non plus, un beer garden (bien qu'il en ai un dans le centre) mais le musée de la bière :) dans un endroit très chic





Et quoi de mieux pour vous accueillir qu'une pyramide de bouteilles de bière afin de vous démontrer l'étendue de la carte



Nous avons commencé sagement par une dégustation de bières du monde ( allemande, tchèque, belge, anglaise et américaine)



Servies avec des plat locaux aux bières (Moules Frites pour la Belgique, assiette avec une saucisse et un bretzel pour l'Allemagne et fish'n chips pour l'Angleterre). Et là j'ai impressionné mon monde car ils ne savaient pas pourquoi on nous amenait du vinaigre de malt avec nos chips (Friday's special du Brady's Rulezzzz) et je leur ai donc montré comment ça se mange :)





Puis vint le tour de la 2ième tournée, et là soit j'ai marqué des points, soit je suis passer pour un alcoolo puisque j'ai commandé une pinte de Hoegaarden (rien de plus normal comparer au Brady's). Déjà tout le monde a ri quand j'ai passé la commande car le garçon, pourtant habillé en costume tyrolien pour faire couleur locale avec les bières allemandes qu'ils servent, ne comprenait pas ce que je voulais. La prononciation japonaise diffère légèrement de la notre :) Et la quand on a apporte le verre tous ont été surpris :) et cette pinte leur semblait insurmontable.



En décryptant, tel Champollion, la carte j'ai pu y reconnaître des bières traditionnelles chez nous qui paraissaient très exotiques pour mes compagnons de soirée. J'ai d'ailleurs fini la soirée avec une bière française (une Colomba pour ne pas la citée) qui a eu le don d'aiguiser la curiosité de mes voisins :)





Cette soirée m'a permis aussi d'apprendre du japonais car maintenant je sais comment on dit le croupion et le Sot-l'y-laisse du poulet. J'avoue avoir oublier le nom du premier mais pour le second c'est plus facile car c'est ソリレス [soriresu] donc c'est la même chose
Bref j'ai passé une super soirée pour pas trop cher (le tout pour 6000¥ ~ 50€) et le test de la sortie a été passé haut la main car j'ai été convié à me joindre aux prochaines éditions  ... en espérant qu'ils choisissent un endroit un peu plus près :D.