Tous les vendredis soirs, comme un rituel qui marque le début du Week-end, je vais manger des 寿司 [sushi] dans un restaurant pas loin de la maison et mes collègues du labo le savent.
C'est pourquoi, la semaine dernière 董さん[Dongsan] (mon collègue chinois du labo) m'a proposé de tester un autre restaurent mais plus loin et pour le quel il avait trouvé des coupons de réduction (5% sur la note finale ce qui n'est pas énorme mais déjà mieux que rien :D).
J'avais déjà remarqué que souvent le choix du resto se fait sur la présence ou non de coupons de réduction et il semblerait que cela soit pire encore en Chine dixit 董さん[Dongsan].
Arrivé sur place, 董さん[Dongsan] voit que, via un autre coupon en QR code (code barre en 2 dimensions), il peut avoir une glace gratuite donc il en profite :D.
Tout ce passe relativement bien (il y a eu juste une commande passée 3 fois mais jamais servie) et arrive le moment de payer l'addition en mode べつべつ[betsu betsu] (chacun sa part). 董さん[Dongsan] présent le coupon pour les 5% de réduction et la serveuse lui dit que cela n'est pas possible car nous payons séparément. Même après quelques négociations, elle ne veut toujours pas. Nous payons donc plein pot (environ 6000¥ pour mon convive et 2640¥ pour ma part). Mais cela valait la peine car les 寿司 [sushi] étaient très bons.


DSC_2242

Le lundi suivant, je croise 董さん[Dongsan] dans les couloirs en grande discussion téléphonique. Puis quelques minutes après, il vient me voir toujours au téléphone et me demande si j'ai toujours le ticket de caisse du resto, chose que j'avais encore sur moi. Il le prend et ressort de l'open space. Au bout de 5/10 minutes, il revient et m'annonce que des gens du resto vont venir vendredi nous rembourser.

Le vendredi suivant donc, sur le coup des 3 heures de l'après midi, ont débarqué au labo 2 représentants du resto (le commercial de la maison mère en costard/cravate et le directeur/chef du resto où nous avions mangé en mi tenue de travail mi représentation c'est à dire avec la blouse blanche des cuistots [d'ailleurs pas d'un blanc parfaitement immaculé] mais avec une cravate dessous :D).
Après la remise traditionnelle des cartes de visite (une autre folie du Japon), de multiples courbettes, des すみません [soumimasen] / ごめんなさい [gomenasai] (les 2 formules japonaises pour dire que l'on est vraiment désolé) et des どうも ありがとうございます [domo aligatogozaimasu : merci beaucoup] lorsque 董さん[Dongsan] leur expliquait qu'il aimait ce resto mais qu'il n'avait pas apprécié de se voir refuser son coupon pour un motif non décrit dans les conditions d'utilisation, le commercial nous remet à chacun une enveloppe contenant les 5% trop payer c'est à dire pour ma part la somme pharaonique de 132¥ (soit moins de 1€) et surtout 2 coupons de 500¥ . On va donc être obligé d'y retourner :). Puis ils sont repartis. Au total le rendez vous a duré 3 minutes montre en main. comme quoi ici le service est poussé à l'extrême. C'est la première fois que je vois un commercial se déplacer si loin (vu que le labo est perdu dans la cambrousse) pour rembourser l'équivalant de 3€ à 2 clients mécontents

DSC_2315

Cette petite histoire m'aura, en tout cas, bien fait sourire surtout en pensant ce qui se passerait en France dans le même cas .