S'il y a bien quelque chose en commun dans toutes les maisons japonaises, c'est le manque d'isolation. Du coup l'hiver c'est inchauffable dans sa globalité.
Donc il existe plein de solutions pour avoir des points de chauffage très localisés. Mon palace n'échappant pas à la règle (l'hiver c'est une annexe de la Sibérie), j'ai du investir dans un 炬燵 [kotatsu] et je crois que c'est l'un de mes achats les plus rentables :D.

"Un kotatsu, quésaco???" comme dirait ma grand-mère....

Et bien c'est le mobilier central de quasiment tous les salons / pièces à vivre des maisons japonaises.

DSC_8991.jpg

DSC_8994.jpg

C'est une table basse dont le plateau est amovible pour pouvoir y glisser une grosse couette l'hiver; Cette couette a pour effet de faire cloche thermique afin de conserver la chaleur produite par un petit radiateur électrique fixé dans l'armature des pieds.

DSC_8997.jpg

DSC_8998.jpg

DSC_8999.jpg

C'est le point de ralliement de toute la famille l'hiver. Et c'est un véritable bonheur de pouvoir glisser ses pieds sous la couette pendant que l'on mange ou que l'on regarde la télé.
Comme c'est une pièce fondamentale dans le "chauffage" des maisons, les 炬燵 [kotatsu] ne sont pas très chers. Le mien fait 80x80 et m'a coûté que 8000¥ (soit environ 70 €). La partie couette du mien est divisée en 2 parties. La première est une couette tout ce qu'il y a plus normal. La seconde est une espèce de couverture dont une des face est recouverte d'une toile réfléchissante thermique ce qui accentue l'effet de cloche et qui évite les déperditions de chaleur.

DSC_8995.jpg

DSC_8996.jpg

DSC_9001.jpg

Et bien sûr, quand les températures sont plus clémentes, on range les couettes (^_^) ce qui donne ça:

DSC_9000.jpg